Les troubles alimentaires : Comportements à risque

Vous avez un patient inquiet qui ne sait vers qui se tourner et vous demande conseil. Son histoire ressemble peut-être à la vôtre ou à celle d’un de vos collègues avec qui vous avez déjà parlé. En quelques mots, voici ce que votre patient vous confie :

18 h 30, l’heure du repas du soir. Malgré la bonne humeur qui règne à table, votre patient s’inquiète du comportement de son adolescente qui trouve toutes les excuses possibles afin de quitter rapidement la table : arrivée inopinée d’une amie, besoin d’étudier pour un examen imprévu, etc. Ce petit manège persistant éveille déjà quelques soupçons.