Dans un monde idéal, il faut préparer sa sortie à l’avance pour éviter de laisser aux autres l’odieux d’avoir à prendre des décisions difficiles.

L’actualité des dernières années a ramené à l’avant-scène un ensemble de sujets liés à la fin de vie : les soins palliatifs, l’euthanasie, la sédation palliative, l’aide médicale à mourir, les directives médicales anticipées, le refus de consentir aux soins, l’acharnement thérapeutique, etc. Depuis la présentation, puis l’adoption de la Loi concernant les soins de fin de vie, la société québécoise semble être passée en quelques mois de la « préhistoire » au moment présent. De même du côté canadien.